J'AURAI BEAU TE DIRE...

(Jean Frison – Jean-Marie Fillion - Cyril Alexy / Lino Buttice)

J’aurais beau te dire
D’aller voir ailleur,
Que les amours meurent,
Que le temps efface
Sans laisser de traces.
La vieille habitude
De nos lassitudes.
J’aurais beau te dire
Qu’il est des navires
Partis pour Cythères
Et perdus en mer…
Beaux rêves éphémères…
Te crier tout ça, te crier tout ça.
J’aurais beau te dire
Tu ne comprendrais pas.

REFRAIN:

Te crier, te crier tout ça!
Tu n’comprendrais pas.

J’aurais beau te dire
Qu’il faut espérer.
Ne pas trop errer
Dans les chemins creux
D’un passé vaseux.
Reprendre la route,
Lever tous les doutes.
J’aurais beau te dire
Que même les artistes
Ont l’air un peu triste
En devenant vieux
Le soir des adieux…

REFRAIN

J’aurais beau te dire
La douceur de fuir.
Quitter ton sillage
Pour l’autre visage,
Pour l’autre partage.
S’enfuir à grands pas
Partir loin là-bas.
J’aurais beau te dire
Que l’on s’est tout dit,
Que je rêve d’autres choses.
Que ton paradis
Pour moi est morose.

REFRAIN

J’aurais beau te dire
Pourquoi je m’en vais.
Avec quel courage?
Il n’est pas mauvais
De tourner la page.
Que tout sera mieux,
Et mieux pour nous deux.
J’aurais beau te dire
Qu’il n’est rien de pire
Que de s’accrocher
A des rêves brisés
D’amours déchirés.

REFRAIN

Tu n’as rien compris,
Mais tout est fini,
Tout est fini.

×